La sophrologie appliquée aux chocs traumatiques

Un choc traumatique peut être vécu par n'importe qui.

 

Que ce soit un Pompier, un Militaire, un employé, un adolescent, un enfant, une femme ou un homme. Et peut survenir à n'importe quel moment dans la vie, et même à plusieurs moments.

Vous pouvez l'avoir vécu dans le monde professionnel ou personnel.

 

Avant tout, je vous invite vraiment à aller consulter un professionnel médico-psychologique surtout lorsque le traumatisme vient d'avoir lieu!

 

La prise en charge peut être d'urgence et accompagnée d'un psychiatre, psychologue, médecin spécialisé, infirmière ou toute autre personne du corps médical.

 

Ou bien, la personne peut être accompagnée dans l'après, lors de la gestion du stress post-traumatique .... C'est là que la sophrologie peut s'insérer dans votre parcours.

Plusieurs stress ou chocs peuvent être tolérés. Le cerveau peut "refaire son travail" quelques jours après le trauma et la personne reprend alors sa vie sans plus de troubles que cela.

 

Cependant, plusieurs petits stress ou petits chocs peuvent s'accumuler dans votre vécu et créés un plus grand choc qui peut avoir des effets désastreux sur la personne qui les vit.

 

Certaines communications neuronales ne se font plus à cause d'un blocage de transmission d'informations de l'amygdale au cortex pré-frontal. C'est ce qui laisse la personne comme figée dans l’événement traumatique.

La transmission entre deux zones du cerveau ne se fait plus correctement et c'est comme si un maillon du tricot était alors manquant, laissant la victime dans un flou déstabilisant.

 

L'idéal est d'agir dès que le choc a lieu, en ayant une prise en charge médico-psychologique pour réduire les effets néfastes du trauma sur le cerveau, dans le temps et dans la vie de la personne.

Des troubles divers et variés apparaissent selon l’événement traumatique vécu ou subi, mais aussi selon l'histoire de la personne.

 

Chacun va réagir différemment pour pouvoir continuer à vivre après une agression, un harcèlement, un accident, etc.

 

Je vous accompagne pour évacuer les tensions liées à ce choc. 

Vous permettre de revenir dans l'ici et maintenant grâce à des exercices spécifiques simples et que vous pourrez refaire à volonté dès que vous en ressentez le besoin.

 

Les psychologues et psychiatres recommandent de revenir "au corps" pour pouvoir aborder les choses différemment.

 

Nous travaillerons aussi ensemble afin de remobiliser vos capacités positives et remettre du positif là où il y en a besoin.

Je collabore régulièrement avec des professionnels auprès desquels je vous redirigerais si nécessaire pour vous accompagner.

 

Je suis formée à la prévention et à l'accompagnement des stress chocs post-traumatiques, leur prévention et leur gestion auprès de professionnels intervenants en CUMP (Cellule d'Urgence Médico-Psychologique).

 

Rappelez-vous également que "ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort"! Et qu'en étant accompagné vous pouvez retrouver une vie épanouie.

Exemples de chocs

- licenciements

- plans sociaux

- harcèlements

- violences conjugales

- agressions de diverses natures

- humiliations

- braquages

- enlèvements

- interventions difficiles

- accident de travail

- accident de la route

Symptômes possibles

- insomnies voire cauchemars

- crises d'angoisse

- reviviscences

- culpabilité

- symptômes dermiques

- troubles de l'alimentation

- contractions musculaires

- peurs incontrôlées

- replis sur soi

- addictions

- confusions 

- pertes de mémoire

Ne restez pas seuls!

N'hésitez pas à aller en parler, consulter votre médecin, un psychiatre, un psychologue. Et ce avant même de faire de la sophrologie.

Contacter des groupes de paroles ou tout autres moyens de pouvoir vous soulager afin de reprendre votre vie !